/
« Penser & faire le design ! »

HAROPA PORT

« Paris, Rouen, Le Havre, une seule et même ville dont la Seine est la grande rue. » Napoléon Bonaparte, au Havre, 1802.
Design stratégie & identité

Un nouvel atout économique et environnemental

Engagés dans un processus de rapprochement depuis 2012, les Ports de Paris, Rouen et le Havre franchissent une nouvelle étape décisive en 2021, en se réunissant au sein d’un même établissement : HAROPA PORT. Leur ambition : créer un modèle portuaire unique, résilient, agile et durable face aux nouveaux enjeux du monde. Ce rapprochement est à la fois un atout économique et environnemental majeur pour le pays.

Moins de d’embouteillages, moins de pollution
Pollution atmosphérique ou sonore, problème de circulation… La solution c’est le transport fluvial. Peu polluant, il consomme 5 fois moins de carburant que le transport routier et émet 2,5 fois moins de CO2  à la tonne transportée.

5ème port Nord-Européen, après Rotterdam, Anvers, Hambourg, Brême
1er port pour le commerce extérieur de la France
1er hub logistique de France avec 2,5 M m2 d’entrepôts logistiques
1er port intérieur mondial pour le tourisme fluvial
160 000 emplois directs associés
+10 % d’ici 2025 d’investissements pour la transition écologique

Faire le lien avec la mer et le fleuve

Pour rendre lisible ce projet d’unification, l’agence a travaillé durant 18 mois avec les équipes dirigeantes. Ensemble, ils ont imaginé une nouvelle marque en résonance avec l’ambition et la stratégie d’HAROPA PORT. À l’issue d’un travail d’audit et d’analyse du marché portuaire, une nouvelle raison d’agir est née : faire le lien avec la mer et le fleuve, réconciliant la performance économique et l’action durable. Celle-ci est incarnée dans une nouvelle signature « Connection Markers », et nouveau territoire identitaire qui fait sens pour toutes les parties prenantes.

En bleu la Seine, et plus largement l’eau et le transport maritime et fluvial au sens large. En vert, la nature et la vitalité des territoires. Aux croisements des flux sont représentés les acteurs de tout cet écosystème fluide et durable, tous étroitement liés au fleuve. Les trois lignes comme les trois ports de l’axe Seine s’allient pour former un tout et une boucle harmonieuse, symbole de fluidité absolue. Les deux couleurs sont en dialogue l’une avec l’autre : elles se rencontrent, se croisent et se mélangent. La typographie qui accompagne le symbole se veut puissante et singulière. On retrouve la fluidité du fleuve dans les courbes du A et des R. L’épaisseur des capitales et la couleur noire maximisent la lisibilité du nom en jouant sur les contrastes.

tristique ut commodo velit, ultricies quis, risus Praesent