/
« Penser & faire le design ! »

Forum des Halles Mairie de Paris – Unibail-Rodamco-Westfield

150 000 visiteurs par jour, 37 millions par an.
75% de visiteurs venant hors de Paris, 75 000m2 de surfaces commerciales,
méga hub central d’inter connexions du Grand Paris au cœur du vieux Paris, 2 190 nuits de travaux.
Une canopée, architecture monumentale et capitale signée Berger Anziutti.
Design architecture & identité
L'identité visuelle du Forum des Halles à Paris
Design graphique Forum des Halles Paris
Forum des Halles-centre commercial-paris
Unibail-design retail
Forum des Halles-centre commercial-paris
Forum des Halles-identité visuelle-Paris-centre commercial

Un concours en 2007

La ville de Paris après un concours, puis en 2013 Unibail-Rodamco-Westfield ont confié à l’agence la restructuration intérieure, la définition du nouveau parcours client et l’identité du Nouveau Forum des Halles. Près de 10 ans d’études et de travaux. Avec Patrick Berger, architecte de la Canopée.

La fluidité du design et des parcours

A l’instar des grandes perspectives parisiennes, le Forum des Halles retrouve de la respiration et des repères lisibles grâce à un design de la fluidité : puits de lumières, plafonds lumineux, courbes et contre courbes, angle des trémies adoucies, le verre comme matériau essentiel.

Accentué par ses onze trémies, toutes ouvertes, aux nez de dalles biseautées, offrant aussi un aperçu des coursives entre les différents niveaux. Redistribution totale dans une nouvelle ergonomie des circulations verticales dégagées : des plafonds réhaussés, des espaces de pauses optimisés, la lumière comme un matériau à part entière pour dématérialiser les nombreux piliers et les plafonds souterrains.

Forum des Halles Paris
Unibail-design architecture

Qualité et pérennité des matériaux

Marbre bleu de Savoie, verre laqué blanc, inox poli miroir, verre centré, chêne massif pour les assises…

Un logotype ; le monde du dessous et le monde du dessus

Le logo illustre la connexion entre le monde du dessous et le monde du dessus (2/3 de flux viennent du dessous) comme un bloc marque sculpté. Il joue des pleins et des vides des deux mots qui s’interpénètrent.

Avec Patrick Berger et Seura Architectes.

La presse en parle

Nous avons cherché au maximum à relier le dessous au dessus et faire descendre la lumière naturelle, créant aussi une harmonie globale de la Canopée, les entrées historiques avec le monde du dessous du Grand Paris
Olivier Saguez
quis ipsum risus quis, ut et,