/
« Penser & faire le design ! »

Drinks&Co Groupe Pernod Ricard

5 mois de travaux pendant le Covid-19 | 560 m2 | 106 bis rue Saint-Lazare
Des expériences, des découvertes, des émotions et même de l'imprévu. Un magasin pas comme les magasins.
Design identité & retail

Mi cave d’Ali Baba | mi bar | mi master-class | mi afterwork | mi magasin

Envies d’ailleurs, envies d’être un explorateur du tour du monde ou du meilleur du monde des vins, champagnes, spiritueux et sans alcool ? C’est possible maintenant et en plein centre de Paris. Parce que prendre un apéritif, c’est partir un peu, partir ailleurs. C’est souvent être dehors, sur une terrasse, sur une plage, au bord d’une piscine, sur un ponton, sur une île, sous les tropiques ou même dans la neige. Un apéritif, c’est aussi partager un petit moment de bonheur, c’est sourire, échanger, rire, s’embrasser, s’amuser, bavarder et se retrouver entre amis ou entre amoureux.

Cette idée de partir ailleurs et de s’évader, se trouve au 106 bis rue Saint-Lazare, chez Drinks&Co*. Sous le plafond, véritable canopée de feuillus, on part à la découverte de ses clairières et de ses buissons. Observez bien, dans les feuillages surdimensionnés, se cachent les ingrédients composant la plupart des boissons proposées dans le lieu : anis, fenouil, bois, réglisse, blé, orge, seigle, citron vert ou jaune, pomme, orange, noix de coco, cannelle, raisin évidemment, gingembre, agave et genévrier. Des plantes et des fruits qui nous invitent à devenir un explorateur du monde et de ses saveurs.

Ses feuilles larges et épaisses semblent descendre du plafond, pour créer du mouvement, mais c’est surtout un piège à bruits, une barrière acoustique composée de trois couches sur 10 cm d’épaisseur.

*Drinks&Co, groupe Pernod Ricard, est sur internet avec une plateforme marchande 100% fonctionnelle. Mais c’est aussi un magasin expérientiel 100% émotionnel. À découvrir au 106 bis rue Saint-Lazare, Paris 8ème.

Canopée de feuillus surdimensionnés

Sur 450 m2, ses hauteurs ou plutôt son faîtage varie selon les pièces. En fin de parcours, elle fleurit et se colore pour devenir un espace MasterClass. Le sol de cette forêt est forcément en bois, du chêne massif à larges lattes qui rappelle les tonneaux en fût de chêne dans lesquels le vin vieillit naturellement. Comme le bois, le cuivre était déjà utilisé par les Grecs dans la distillation pour ses vertus anti-infectieuses et antibactériennes.

Très présent dans les bars-bibliothèques, dans le mobilier inspiré des malles de voyage et dans tout l’accastillage, il crée des reflets et fait un clin d’oeil l’univers de la distillerie. Deux grands bars de près de 15 mètres structurent les rencontres et les échanges entre le public et les maîtres de cérémonie, les bartenders. La grande bibliothèque qui file de pièce en pièce, est mise en scène par un éclairage led sous les bouteilles et par des jeux de miroirs.

En soirée, des voilages tombent, par un effet de tulle, pour créer une impression de brouillard et de brume du soir. Les malles, véritables comptoirs dans cette embarcadère du monde d’ailleurs, se referment aussi. Le magasin est fermé, musique ! Les bars sont ouverts.

Quelques chiffres :
4,5 mois de travaux
2 niveaux
560 m2
450 m2 de canopée
144 m2 de terrasse
150 places assises

Photographe : Éric Laignel

La presse en parle

ut non tristique Lorem efficitur. vulputate, Nullam consectetur