/
« Penser & faire le design ! »

Championnat du monde des cuisines du monde à la Manufacture Design

La Fondation Saguez accueillait à la Manufacture Design la demi-finale du Championnat du Monde des Cuisines du Monde.

Le Parti Poétique et In Seine-Saint-Denis, rejoints par la Fondation Saguez, se sont associés pour créer ce championnat. Une occasion de valoriser et célébrer la diversité du 93, les savoir-faire et les productions de la Seine-Saint-Denis. Ce championnat d’un nouveau genre est une occasion de créer du lien en favorisant les rencontres autour de la culture culinaire du territoire.

Samedi 10 septembre, le lancement officiel a été suivi du concours en demi-finale de la catégorie Cuisine et Création. Les cinq équipes composées d’un·e chef·fe cuisinier·e et un·e artiste se sont affrontées pour décrocher leur place en finale. L’objectif : réaliser une création culinaire associant une démarche artistique avec au moins deux ingrédients fabriqués ou transformés en Seine-Saint-Denis. Une journée animée par Stéphane Méjanès, journaliste et auteur. tombé dans la casserole après une rencontre improbable avec de grands chefs dans une forêt laponne.

DÉCOUVREZ LES TROIS DUOS FINALISTES

Parmi ces trois duos se cache le futur champion du monde des cuisines du monde dans la catégorie Cuisine et Création.. Rendez-vous le 24 septembre pour la grande finale.

Proposition tout en musique de Baptiste Vanhee (cuisinier) & Jean Hostache (chorégraphe).

Baptiste, 33 ans, et Jean, 28 ans décident de mettre conjointement leurs compétences artistiques et culinaires pour nous proposer un plat en deux services, inspiré par deux madrigaux du compositeur Monteverdi. Le premier service, Voici que l’onde murmure, nous transporte avec un carpaccio de légumes et un voile de melon d’eau iodée, quant au deuxième service, Crépuscule terrestre, est composé de quenelles de potimarron, jus noir forestier aux champignons et feuilles d’automne au comté. Nom du plat : Aube et Crépuscule.


Sculpture culinaire de Aziza Gonon (créatrice d’Inelys Cake) & Vincent Olinet (artiste plasticien).

Ce duo s’est créé à la Noue, un quartier de Bagnolet, en participant à différents projets avec le Centre social et culturel Guy Toffoletti. Leur création proposée pour ce championnat prend la forme d’un bâton de rouge à lèvres, qui révèle les saveurs des cuisines de la France et du Maroc. Ce plat est composé d’un financier dressé sur un sablé à la drêche, recouvert d’un glaçage rose, et reprend les formes des sculptures en bois réalisées par Vincent. Nom du plat : Rouge 93.


Immersion sous serre upcyclée de Jeanne Paillard (étudiante en design à l’ESAD) & Julien Attal (ex-communicant reconverti dans la cuisine).

Julien, 38 ans, et Jeanne, 21 ans, mettent en avant dans leur cuisine un lien commun et familial avec la Bretagne. Présentant un taco dorado frit au sarrasin, garni de houmous, de coco de Paimpol, d’une salade de pousses et de fleurs, et d’un effiloché d’agneau braisé à la bière et au miel. La dégustation se fait sous la forme d’une table en tissu sculpté et recouverte d’une nappe transformée en serre. Nom du plat : Fenêtre sur food.


Ces trois duos ont conquis un jury de passionnés de culture et de nourriture comme Amaury Bouhours, chef du restaurant doublement étoilé d’Alain Ducasse au palace Le Meurice / Olivier Darné, ferme Zone Sensible de Saint-Denis / Axelle Poulaillon, In Seine-Saint-Denis / Marie Gerin-Jean, association Ernest / Yvan Loiseau, créateur de « La plus grande table du monde » / et bien sûr Olivier Saguez., parrain de l’événement.

VENEZ ASSISTER À LA FINALE !

Après la demi-finale à Saint-Ouen-sur-Seine <> Suivez la finale à Saint-Denis.

Samedi 24 septembre à partir de 10H.
Où ? Zone Sensible – Ferme Urbaine de Saint-Denis.
Ligne 13 (station Saint-Denis Université).

Entrée libre. Toutes les informations sur parti-poetique.org

Crédit photo : Bruno Levy pour le In Seine-Saint-Denis.

 

Retour blog
leo. sit id, libero Aenean felis