/
« Penser & faire le design ! »

LE FIGARO : chez Pernod Ricard le PDG est sans bureau attitré

À peine déconfinés, les salariés parisiens de Pernod Ricard ont dû déménager. Entre fin juin et fin juillet, ils ont débarqué, par vague de 100, sur « The Island », le nouveau siège mondial du numéro deux des spiritueux.

Cet ancien bâtiment appartenant à la SNCF, qui jouxte la gare Saint-Lazare, a fait l’objet de quatre ans de travaux, ralentis par les grèves de décembre, puis par le confinement. Ce qui a obligé à décaler l’installation, prévue en avril. Le nom du siège est un hommage aux îles des Embiez et de Bendor (au large de Toulon) acquises dans les années 1950 par Paul Ricard, l’inventeur du véritable pastis de Marseille.

Sur 18 000 m2 et 7 étages, il accueille 900 salariés auparavant répartis sur sept sites de la région parisienne. Les « Islanders » pourront d’autant mieux faire connaissance qu’aucun ne dispose plus de bureau attitré. Leur seul espace réservé ? Un petit casier où ranger leurs affaires, sur lequel leur photo est accrochée. Pernod Ricard a généralisé le « flex office », y compris pour le PDG, Alexandre Ricard. Il assure avoir l’intention de changer tous les jours d’étage…

Mais pas question de faire du flex office un enfer pour les salariés en manque de repères. Mandatée par le groupe, l’agence Saguez & Partners a aménagé l’espace pour « favoriser les collaborations, les échanges d’expériences et les synergies entre entités ».

Lire la suite de l’article

Journaliste : Ivan Letessier

Pssst ! Les photos du nouveau siège mondial Pernod Ricard arrivent…

© Photothèque Ricard S.A Paul Ricard, l’homme qui a inventé le pastis et grand-père de l’actuel PDG, Alexandre Ricard.
Retour blog
eleifend justo mi, Aenean nunc mattis odio