/
« Penser & faire le design ! »

Le bureau, moins mais mieux ? Retour sur la conférence

Retour sur la conférence du 8 juillet « Le bureau : moins mais mieux ? » lors de laquelle BNP Paribas Real Estate, Wavestone, et l’agence Saguez & Partners se sont questionnés ensemble sur l’organisation post-pandémie et ses conséquences RH, immobilier et design.

Pour se déconfiner la tête et les jambes, rien de mieux que de revenir au bureau ! Oui, mais pas le bureau d’hier. Saguez & Partners se saisit du contexte unique pour se questionner – avec le promoteur BNP Paribas Real Estate et le cabinet de conseil en transformation des entreprises Wavestone – sur le bureau de demain. L’agence observe et décrypte les nouvelles envies suscitées par la pandémie, pour imaginer et concevoir le design des nouveaux usages sur le lieu de travail. Experte dans tous les types de lieux depuis plus de vingt ans, Saguez & Partners a développé une connaissance globale de l’ensemble des parcours de l’utilisateur à la fois consommateur, citoyen et collaborateur. Les retours d’expériences sur l’ensemble de lieux aussi variés que les commerces, les loisirs, la santé, l’éducation, les transports, en ville et au travail, lui ont permis de développer une méthode pointue et sur-mesure du Travailler Autrement, pratiquée dans plus de 150 sièges sociaux et bureaux qui conjuguent bien-être, efficacité et projet d’entreprise. Plus que jamais, c’est le moment de faire un pas de côté et prendre de la hauteur pour imaginer un nouveau Travailler Autrement post-pandémie.

Le lieu crée le lien

Face à la double inquiétude sanitaire et économique, l’entreprise doit assurer dans l’urgence un retour en sécurité et en santé qui passe forcément par des preuves dans son aménagement :


Encourager l’usage des espaces aérés et ouverts, comme une cage d’escalier bien éclairée et conviviale vs. un ascenseur clos.


Supprimer des points de contacts, notamment les portes d’accès aux lavabos des sanitaires, installer des vasques séparées et suffisamment nombreuses. Favoriser les portes automatiques.


Végétaliser, des terrasses, des jardins accessibles pour les activités de travail et de pauses au cours de la journée.


Réorganiser les espaces partagés, pour se rencontrer dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale.


Renouveler l’air, par un système d’air pulsé vertical, inspiré des salles d’opérations chirurgicales. Privilégier les volumes et les grandes hauteurs sous plafond. Enfin, pratiquer un nettoyage permanent tout au long de la journée, pour une hygiène irréprochable, digne d’un grand hôtel.

Le bureau de demain

Outil de fidélisation et d’attraction des talents

Entre partage et transmission, le lieu a le beau rôle. Malmené pendant l’isolement du confinement, l’esprit d’équipe renaît sur le lieu qui génère la créativité, l’efficacité, la découverte, la transmission. Incarnation de l’engagement réciproque de l’entreprise et de ses collaborateurs. Le bureau doit être plus plus accueillant, avec des services moins futiles et plus utiles, et plus adapté au rythme de la semaine que de la journée, avec un bon dosage entre télétravail, coworking et présentiel.

Des lieux multiples adaptés aux activités de la semaine :

Le bureau Hub Club, Hub comme plaque tournante et dynamique, Club comme socialisation, lieu où les liens se nouent qui renforce le sentiment d’appartenance.

Le bureau mixed use & media, source de culture, d’activités, de contenus, d’actualités et d’émotion.

Le bureau modulable, agile et non figé. Lieu de tests et d’expériences renouvelées. Nouvel équilibre entre postes de travail en open space et espaces collectifs multi usages.

Le bureau sain & green, avec des matériaux anti-bactériens, responsables et bio-sourcés. Le bureau prendra aussi sa part dans la biophilie : fermes urbaines sur les toits, bâtiments auto-suffisants équipés de capteurs…

Le bureau-hôtel avec des services plus dans l’usage que dans l’image : une restauration saine à l’heure du déjeuner, des équipement sportifs, des salles de détente, une conciergerie, une offre de soins, pour assurer la santé et le bien-être des collaborateurs.


Avec l’épreuve du confinement, un projet immobilier ou un nouvel aménagement est une occasion unique pour l’entreprise de retrouver un nouveau souffle et d’embarquer toutes ses parties prenantes dans un projet commun. Pour le designer-observateur-décrypteur, les périodes de confinement et de post-confinement ont constitué un formidable laboratoire du Travailler Autrement. Aujourd’hui, il est à l’œuvre pour tester et répondre aux attentes des nouvelles organisations au travail et trouver des solutions concrètes et durables qui donneront envie de revenir au bureau. Un bureau plus utile, plus sain et plus smart, pour la santé des collaborateurs comme celle de l’entreprise.

Entreprises, pour réussir votre déconfinement, déconfinez vos bureaux !

 

Le télétravail, à consommer avec modération : quand les candidats au télétravail sont passés de 17 % avant la crise du Covid-19 à 37 % après le confinement, les chiffres montrent aussi ses limites dans la durée et sur le long terme : manque d’ergonomie des postes de travail à la maison, difficulté à se soustraire de l’environnement familial… 40 % des cadres se sont plaints d’un surplus de travail et 50 % des collaborateurs ont souffert d’isolement. Un peu de télétravail, pour économiser sur le temps et l’énergie de transport, pour gagner en souplesse dans l’organisation de sa vie perso-pro ou pour se concentrer ponctuellement, oui ! Mais attention, l’abus de télétravail risque de mettre en danger le sens du collectif et l’esprit d’équipe.

 

Une question ? Un article ?
Morgane Trividic : m.trividic@saguez-and-partners.com

Retour blog
venenatis porta. felis Lorem suscipit venenatis,