/
« Penser & faire le design ! »

Biennale internationale design 2022 : une identité affichée

« Bifurcations », choisir l’essentiel

Douzième Biennale internationale design Saint-Étienne. Enfin ! Reportée d’un an, cet événement culturel majeur accueillera du 6 avril au 31 juillet 2022 des designers, chercheurs, acteurs économiques, intellectuels, étudiants, amateurs d’art et curieux venus du monde entier.

Vers une bifurcation de l’utilité du design ?
« Avec la crise sanitaire, triplée par une crise écologique et sociale, le design est sans aucun doute dans un questionnement de son utilité. À l’origine le design est un « art appliqué à », appliqué à l’industrie. Il s’agissait que les artistes devenus des artisans aident en pleine révolution industrielle, l’industrie Française à se différencier de l’industrie allemande et anglaise. Produire des produits, des espaces manufacturés accessibles pour tous, mettre du « beau dans l’utile » étaient et sont encore les objectifs majeurs du design. Aujourd’hui, la nécessité d’une bifurcation est sans aucun doute nécessaire, le design se doit d’abord d’être « appliqué à l’homme ». C’est l’homme qui doit être au centre. En quoi le design est-il utile à l’homme, et utile à la planète ? L’homme est une espèce parmi d’autres, il doit se considérer comme faisant partie du monde du vivant. Depuis la première révolution industrielle, le développement technologique, qui va de pair avec le design, s’est accompagné par ce qu’il faut bien appeler une folie « extractrice » en entraînant la destruction massive d’écosystèmes naturels à travers le monde. Ne serait-ce que l’incroyable paradoxe entre la consommation exponentielle de produits technologiques ultra-sophistiqués et le contexte déplorable de leur fabrication dans des pays où les conditions de travail sont indignes et où la consommation abusive de ressources telles que des métaux rares, du sable ou de certains végétaux, provoque des catastrophes écologiques irréversibles. » – Olivier Saguez

Une identité affichée by Saguez & Partners
Une affiche où l’homme est au centre, pour s’interroger sur la place d’un nouveau design, plus essentiel, plus frugal, et forcément plus utile. Tel Janus, homme à deux têtes, ou à deux faces, une face rationnelle pour analyser, évaluer, les nouvelles voies du champ des usages essentiels, une nouvelle cartographie des écosystèmes. Une face émotionnelle, jaune solaire résolument ouverte vers et dans le monde du vivant, le regard et l’observation de la vérité de la nature, l’oiseau qui s’envole, le soleil énergie vitale. Être designer c’est faire des choix, des arbitrages. Choisir l’essentiel, va être sans doute une ligne de conduite d’un design résolument dans l’utile pour l’homme et sa planète.

Biennale internationale design Saint-Etienne
du 6 avril au 31 juillet 2022
+ d’infos : www.biennale-design.com/saint-etienne/2022

Retour blog
id sem, Lorem risus venenatis felis commodo risus.