/
« Penser & faire le design ! »

Lab 114 : lieu unique et hybride en plein coeur du 18ème arrondissement

Aménager pour mieux innover

De nouveaux concepts d’espaces de travail s’imposent aujourd’hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires : répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d’innovation dans les entreprises. Workplace Magazine s’entretient avec Pierre-Olivier Pigeot, directeur conseil et associé Saguez & Partners, au sujet du Lab 114 Orange, lieu unique et hybride en plein coeur du 18ème arrondissement de Paris.

Immersion en milieu « disruptif »

La révolution numérique étant passée par là, on voit également apparaître des labs pensés eux aussi pour favoriser l’innovation mais cette fois, digitale et non plus uniquement physique. Appelés communément labs d’innovation, ils permettent de travailler en immersion dans un environnement qui se veut disruptif, le temps d’une journée ou d’un projet. Ici, pas de machines ou d’outils. On retrouve plutôt des mini-gradins, des poufs et assises facilement déplaçables. Et bien-sûr, la présence forte de technologies digitales et collaboratives pour aider les utilisateurs à avancer dans leurs projets. Écrans tactiles géants, tablettes, mais aussi murs écritoires et tableaux blancs. Tout est fait pour que les utilisateurs s’empreignent au mieux du lieu. Le tout est de réussir à créer une rupture avec leur environnement habituel. « Nous avons depuis quelques temps une forte demande pour ce type d’espace dans le but d’accélérer les processus de décision et le développement de solutions chez nos clients », constate Pierre-Olivier Pigeot.

Dernier exemple en date, Orange. « La direction immobilière a souhaité créer un lieu de réflexion sur le futur de l’immobilier, les évolutions des environnements de travail et pour y former les collaborateurs à la pédagogie d’un projet immobilier », explique-t-il. Et le lab Orange est né ! Il accueille des équipes qui vont être confrontés à des problématiques de transformation de lieux et de projets immobiliers. L’espace est extrêmement flexible, entièrement mouvant et reconfigurable à souhait en fonction des différentes étapes des projets.

Pour lire ou relire l’interview, c’est ici.

Interview parue dans Workplace Magazine, janvier-février 2019
Journaliste : Julie Dohen

Retour blog
ipsum Aenean luctus commodo dolor commodo vulputate, eleifend